Concert pour chœur et orgue – printemps 2022

Après une pause de la scène de plus de deux ans imposée par la pandémie COVID-19 et les nombreux défis entourant la pratique du chant choral, le Chœur Louisbourg est fier d’annoncer la reprise de ses concerts devant public. Il entamera une tournée néobrunswickoise à la fin avril qui le mènera aux quatre coins de la province, soit à Edmundston, Fredericton, Caraquet et Moncton. Cette tournée marquera la première visite du chœur au Madawaska.

Programme :

Le programme sera consacré à deux œuvres majeures pour chœur et orgue : le Requiem de Maurice Duruflé (1902-1986) et le Lux aeterna de Morten Lauridsen (né en 1943). Ces deux œuvres sont très étroitement liées à la musique ancienne, la première reprenant de nombreux thèmes de la messe grégorienne, la seconde évoquant la musique sacrée de la Renaissance, particulièrement celle de Josquin des Prés (v.1450-1521), tout en s’appropriant les couleurs du romantisme et du modernisme.

Pour ce premier concert depuis le début de la pandémie, la directrice artistique Monique Richard a choisi un répertoire qui se veut un baume pour l’âme. Le Requiem de Duruflé, avec son lot d’imageries et d’élans musicaux propres au genre, place l’accent sur l’espoir d’un au-delà heureux qu’évoque le In Paradisum final, à l’instar de l’œuvre homonyme de Fauré qui lui sert de modèle. Pour sa part, le Lux aeterna de Lauridsen rassemble divers textes sacrés portant sur la lumière céleste dans une œuvre qui, selon les propos du compositeur, exprime « l’espérance, le réconfort, la foi et l’illumination dans toutes ses manifestations ».

Accompagnement :

Le Chœur sera accompagné par l’organiste et directeur musical de la Christ Church Cathedral de Fredericton, Thomas Gonder, en poste depuis 2020. Originaire de London, en Ontario, où il a reçu sa formation à la St. Paul’s Cathedral, il s’est rapidement fait reconnaitre comme étant l’un des organistes canadiens les plus prometteurs dès son premier concert à l’âge de 15 ans. Aujourd’hui reconnu à l’international pour son jeu à la fois brillant et émouvant, il est régulièrement convoité pour créer les nouvelles œuvres de divers compositeurs dont Naji Hakim, David Briggs, Gerald Bales et Nicolas Chevereau.

Dates et lieux :

Les concerts auront lieu aux dates et aux endroits suivants :

  • le samedi 23 avril, 15 h 00, à la Cathédrale de l’Immaculée-Conception d’Edmundston;
  • le dimanche 24 avril, 15 h 00, à la Christ Church Cathedral de Fredericton;
  • le samedi 30 avril, 19 h 30, à l’Église Saint-Pierre-aux-Liens de Caraquet; et
  • le dimanche 1er mai, 15 h 00, à la Cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption de Moncton.

Les billets, au cout de 30,00 $, sont en vente à la porte. L’entrée est gratuite pour les étudiants.

 

Concert Baroque – œuvres de Dismas Zelenka (1679-1745) et de Georg Philipp Telemann (1681-1767) – automne 2022

dates et lieux à déterminer

Dans la proposition de ce concert, nous voulons à la fois mettre en valeur un des compositeurs les plus connus de la période baroque, soit Georg Philipp Telemann, mais aussi un compositeur méconnu de cette même période, mais tout aussi important par la beauté et la qualité de ses œuvres, Dismas Zelenka.
En effet, Zelenka, compositeur d’origine tchèque, laisse une œuvre très importante, d’un grand génie dans l’expression émotionnelle, d’une inspiration plus introspective et passionnée. On n’en connait toujours peu sur la vie de ce compositeur qui mériterait d’être plus connu. Telemann, de son côté, est un des plus célèbres compositeurs allemands de l’âge baroque et un des plus prolifiques de tous les temps. Il a marqué la musique de la première moitié du XVIIIe siècle ou par ses idées novatrices, il a beaucoup laissé à l’art de la composition et à la sensibilité musicale. Son œuvre immense touche à tous les genres reconnus de la musique de son temps, mais notre programme permettra plutôt de faire découvrir des bijoux de son répertoire sacré pour chœur et orchestre.

LE PROGRAMME
Georg Philipp Telemann (1681-1767)
Meine Seele erhebt den Herrn
Singet dem Herrn ein neues Lied
Laudate Jehova omnes gentes
Jan Dismas Zelenka (1679-1745)
Haec Dies Dominum
Laudate Pueri
Da Pacem Domine
Nisit Dominus

Chœur et orchestre sous la direction de Monique Richard
Musiciens :
Jacques-André Houle, violon I
Sari Tsuji, violon II
Jennifer Thiessen, violon alto
Amanda Keesmaat, violoncelle
Lawrence O’Hearn, hautbois
Jonathan Addleman, orgue

 

 

Madrigaux de la Renaissance italienne entre 1425 et 1643 : Monteverdi, Gastoldi, Gesualdo, Caprioli, Azzailo, Cipriano de Rore. – dates et lieux à déterminer


Le Chœur Louisbourg et le consort Flûte Alors! unissent leurs forces pour offrir un programme de madrigaux de la Renaissance italienne de compositeurs bien connus tels que Monteverdi, Gesualdo et Gastoldi, mais d’autres aussi qui sont demeurés un peu plus dans l’ombre. Le public aura le plaisir de découvrir de nombreux madrigaux de cette période, accompagnés par les sonorités chaudes des flûtes à bec. Une expérience musicale authentique et intime

 

 

Chœur Louisbourg sous la direction de Monique Richard.
Ensemble Flûte Alors! : Alexa Raine-Wright, Caroline Tremblay, Vincent Lauzer, Marie-Laurence Primeau et le musicien invité Antoine Malette-Chénier, harpe baroque.